Exploration Thaki Quimsa Cruz

Programa

Durée du séjour :

10 jours


Période favorable :

de mai à octobre


Accompagnement :

Guide de trek hispanophone ou francophone


Altitude :

De 3.600 m à 5.290 m

Épocas favorables

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Au Sud de la cordillère Royale s’élève la cordillère Quimsa Cruz, réputée pour ses exploitations minières, mais aussi ses parois en granite qui attirent les fanatiques de varappe. Mais on ne fait pas que grimper en Quimsa Cruz, on peut aussi « trekker ».  Le tour complet de la Quimsa Cruz permet de découvrir une multitude de lagunes aux couleurs surprenantes, un univers de parois rocheuses et également de massifs glaciaires…un trek fort agréable permettant aussi d’aller à la rencontre des mineurs et de partager quelques heures de leur quotidien. Un trek original et inédit !

Journée 1

LA PAZ - PATACAMAYA - VILOCO (4.250 m alt.) - CAMP VILOCO (4.450 m alt.)

Nous partons tôt le matin pour rejoindre la cordillère Quimsa Cruz située au Sud de la ville de La Paz. Après avoir passé le village de Patacamaya, nous rejoignons la partie sud-est de cette chaîne montagneuse.Nous la longeons alors vers le nord-ouest, toujours en voiture, jusqu’au village mineur de Viloco. En chemin, nous pourrons entrevoir les trésors que nous réserve cette cordillère. Les vues sur les glaciers et lagunes aux divers bleus sont déjà à couper le souffle. Depuis Viloco, nous commençons alors notre trek par une petite mise en jambes en remontant, vers le sud-est, la vallée qui surplombe le village. La montée est progressive dans cette large vallée. Nous passons une grande exploitation minière et établissons le campement vers 4.450 mètres d’altitude.

Départ depuis l´hôtel:

07h00


Transport :

véhicule 4x4 privé


Temps de transport :

8 à 9 heures


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

déjeuner, dîner


Dénivelé :

+ 180 m


Temps de marche :

1 heure

Journée 2

CAMP VILOCO - PASO SALVADORA (5.110 m alt.) – CASCADE (4.690 m alt.)

Nous poursuivons notre chemin, toujours sud-est, vers le fond de la vallée. La progression se fait sur un joli sentier en corniche. Les points de vue sur les pics rocheux et les sommets enneigés environnants sont superbes et permettent d’adoucir cette longue montée au col. Nous arrivons alors sur un plateau surplombant deux vallées menant à un col. Nous laissons sur notre droite la première d’entre elles  pour arriver au pied d’une barre rocheuse.

Le passage en rochers se fait sans souci et nous poursuivons sur un chemin taillé à flanc de montagne pour rejoindre la dernière montée un peu escarpée jusqu’au col Salvadora situé à 5.125 mètres.

Il ne nous reste plus qu’à descendre dans un pierrier assez raide et poursuivre dans la vallée par un chaos rocheux jusqu’à un replat au pied d’une petite cascade. Nous établissons notre campement au pied de la Cascade.

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+660 m / -420 m


Temps de marche :

5 heures

Journée 3

CASCADE - PASO BENGALA (4.990 m alt.) - LAGUNA CHATAMARCA (4.840 m alt.)

Nous poursuivons notre chemin, direction nord-est, sur une courbe de niveau jusqu’à un croisement de vallées. Nous obliquons alors, direction sud-est, dans une vallée perpendiculaire sur la droite. Le sentier est parfois pavé comme un ancien chemin inca.Nous traversons de grandes prairies marécageuses jusqu’à une altitude de 4.680 mètres. Puis, la montée devient plus raide au pied du Paso Bengala que nous rejoignons par un chemin caillouteux en lacets. L’arrivée au col situé à 4.990 mètres d’altitude est un émerveillement. . La vue s’ouvre sur l’immense Lac Chatamarca et le glacier Choquetanga qui nous domine du haut de ses 5.645 mètres.

Après un long moment de contemplation, il nous faut descendre vers le Lac jusqu’à une prairie le surplombant située à 4.840 m d’altitude. Le lieu de campement est enchanteur.

 

 

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+460 m / -310 m


Temps de marche :

5 heures

Journée 4

LAGUNA CHATAMARCA – COL ENRIQUE (4.960 m) – LAGUNA MIGUILLA (4.620 m)  – CAMP HUMAJALANTA  (4.710 m)

Nous démarrons cette journée par une très belle marche le long du Lac Chatamarca.  Nous passons au bord de l’eau par un très beau chemin creusé dans la paroi rocheuse. Puis nous montons en corniche au-dessus de barres rocheuses.  Il nous faudra encore une heure pour atteindre un col situé à 4.960 mètres d’altitude qui laisse découvrir de belles lagunes turquoises de l’autre côté. 

La descente se fait alors tranquillement jusqu’au lac Cotacucho en contre bas. A partir de là, nous rejoignons la civilisation et notamment l’univers des mineurs. Si vous observez bien les parois rocheuses, vous y verrez des trous béants, portes d’entrée aux galeries de travail. Ces mines impliquent une pollution certaine, qui vous fera douter de l’origine de ces couleurs surprenantes des lagunes….dure réalité de ce travail. Ici, la protection de l’environnement n’est pas encore une priorité….il faut déjà essayer de vivre avant tout.   Une piste carrossable nous amène au pied du village de Caracoles, près de la Laguna Miguilla. Nous longeons alors cette belle lagune verte par la gauche, vers l’est, avant de remonter jusqu’au camp Humajalanta (chute d’eau en aymara), près d’un petit lac formé par un barrage.

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+430 m / -610 m


Temps de marche :

5 heures

Journée 5

CAMP HUMAJALANTA – COL CARACOLES (4.890 m) – PACUNI – CAMP MINA SANTA ROSA (4.970 m)

Aujourd’hui, nous allons changer de direction pour rejoindre le pied de la Cordillère en vue de passer sur son autre versant. La montée se fait tranquillement, plein sud, en suivant la piste carrossable jusqu’au col Caracoles (4885 m).  De là se découvre une large vallée passant par le village mineurs de Pacuni et au fond la chaîne de montagne, qui nous semble alors infranchissable. Nous entamons la descente, passons le village de mineurs et rejoignons un lac en contre bas à 4500 mètres d’altitude.  Nous prenons alors un petit sentier sur notre droite, sud-ouest, qui remonte dans une vallée en direction des montagnes. Une fois au dessus d’un village de mineurs semblant abandonné, nous  remontons au-dessus d’une barre rocheuse par un sentier qui suit le torrent jusqu’au fond de la vallée. On passe l’exploitation de la mine Santa Rosa (4.850 m) avant de monter à une Lagune nichée au pied du glacier Don Luis, située à 4.900 mètres d’altitude. Campement au pied du Don Luis.

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+630 m / -370 m


Temps de marche :

5 heures

Journée 6

CAMP MINA SANTA ROSA – COL (5.190 m) – CAMP MINA POLDI (4.550 m)

Nous partons, direction sud-est, au-dessus de notre campement jusqu’à un col situé à presque 5200m d’altitude. Une belle petite lagune est nichée au pied de ce col frôlant le glacier du Don Luis et très souvent enneigé en début de saison. La descente se fait dans un chaos rocheux pour atteindre un grand Lac en contre bas situé à 5.045 mètres d’altitude. Nous remontons ensuite sur la droite, direction sud-est, pour rejoindre un col. De là, on descend vers les Lagunes en contre bas. Un beau sentier en zig zag nous amène vers le village de la mina Poldi. Nous poursuivons notre descente par la piste en direction d’une belle  Lagune en contrebas du village, avant de prendre à droite dans un vallon. Campement au bord de la rivière.

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+350 m / -770 m


Temps de marche :

5 heures

Journée 7

CAMP MINA POLDI – COL (4.640 m) – LAGUNA ALTARANI (4.830 m)

Sans nous en apercevoir, de vallons brumeux en pentes inondées de soleils, de cols rocheux en pâturages verdoyants, nous avons traversé toute la cordillère. Nous nous réveillons ce matin à son extrémité méridionale et l’objectif du jour est de rejoindre son versant Ouest. Au-dessus de nous, les pentes débonnaires du vallon semblent une solution évidente pour gagner l’autre versant. Mais le passage est infranchissable à l’Ouest. Nous empruntons un sentier qui part en traversée, franchit une croupe à 4640 m avant de descendre au fond d’un vallon, près d’une piste carrossable. Montée tranquille, le long d’un large ruisseau. Encaissée en aval, la vallée s’évase tandis qu’on prend de la hauteur. Les troupeaux de lamas et alpacas envahissent les alpages. Nous atteignons la vaste lagune Altarani. Sa couleur bleu cobalt contraste avec les montagnes enneigées qui la dominent. Marche plaisante, au bord du lac, jusqu’à notre camp. On ne se lasse pas du magnifique panorama.

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+740 m / -450 m


Temps de marche :

5 à 6 heures

Journée 8

LAGUNA ALTARANI – COL (5.290 m) – LAGUNA CHOJÑA KHOTA (4.880 m)

Nous poursuivons alors notre chemin vers le nord-ouest, au-dessus de la mine Monte Blanco. Nous rejoignons la grande Lagune Huallatani située à 4.945 mètres d’altitude. La vue se dégage sur les trois pics du Don Luis et nous invite à tenter son ascension. Nous  longeons le lac avant de monter vers un col escarpé situé à 5.290 mètres d’altitude. La descente est alors sportive dans un pierrier pentu pour rejoindre la petite Lagune Chojña Khota au pied du glacier de Don Luis (4.850 m). Si vous vous décidez à tenter le Don Luis en traversée, c’est le moment de vous décider !

 

 

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+420 m / -380 m


Temps de marche :

4 à 5 heures

Journée 9

LAGUNA CHOJÑA KHOTA - LAGUNA LARAM KHOTA (4.850 m alt.) - MALLACHUMA (4.820 m alt.)

Descente dans la vallée en direction du village de mineurs. A niveau d’une lagune aux couleurs extraordinaires, nous montons à  un col situé à 4970 mètres. On découvre alors une très belle vallée dans laquelle se nichent trois lagunes aux bleus multiples. Nous arrivons alors en deux heures à la Laguna Laram Khota (4.850 mètres alt.). Après une pause déjeuner, nous remontons un col qui culmine à 5190 mètres et nous amène dans la vallée suivante. Au loin, apparaît le village Mallachuma, prochaine étape de notre périple. Poursuite sur une courbe de niveau. Passage au pied d’une mine, puis de nouveau un col à 5.265 mètres  avant de redescendre par une sente un peu escarpée. Poursuite jusqu’au village de Mallachuma. Belles vues sur les glaciers du San Enrique et du Jankho Loma.

Départ:

09h00


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Hébergement :

nuit sous tente


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner, dîner


Dénivelé :

+695 m / -705m


Temps de marche :

5 à 6 heures

Journée 10

MALLACHUMA  - LA PAZ (3.600 m alt.)

Départ le matin en véhicule privé pour retrouver la ville de La Paz.

Départ:

07h00


Transport :

véhicule 4x4 privé


Temps de transport :

8 à 9 heures


Accompagnement :

guide trek hispanophone ou francophone


Repas compris :

petit-déjeuner, déjeuner,