un peu avant le pic nord illimanitraversee

Ascensión del Illimani (6.439 m) / Cordillera Real / Bolivia

El leyendario massif de l’Illimani, « protecteur » de la ville de La Paz, est constitué de plusieurs pics dont le sommet principal est situé le plus au sud. En fonction des conditions de la glace, il est nécessaire de s’attaquer au passage d’une énorme crevasse. Une succession de pentes raides (55/60º) nous amène à sa longue arête sommitale. Du sommet, vue saisissante sur la ville de la capitale de la Bolivie, ainsi que sur un énorme plateau glaciaire qui amène aux autres pics et arêtes du massif.

Pour les courageux, amoureux des « grands défis », l’Illimani n’est pas en reste puisqu’il propose avec sa face sud une ascension technique et engagée à souhait, similaire à la face ouest du Huayna Potosi mais proposant un dénivelé plus important (1400m).

Et il y a aussi la traversée intégrale du massif, nécessitant deux terribles nuits (brrrr…) en bivouac sur les arêtes à plus de 6000m ! Quatre jours inoubliables…

Historique des ascensions

  • 1877 - Charles Wiener, M. de Grumblow et José Ocampo atteignent un sommet secondaire qu’ils nomment pic de Paris (Pico Paris ou Pico Del Indio)
  • 1898 – Première ascension par William Martin Conway, Jean-Antoine Maquignaz, Ange Maquignaz et Louis Pellissier
  • 1915 – Deuxième ascension par A. Schulze, E. Bengel, R. Dienst et E. Overlack
  • 1929 – Troisième ascension par Albert Borsig et Fritz Kubler

Ascensión tecnica y desafiante (D/IV)

IllimaniDénivelésTemps de marche
Día 1 > Puente Roto+ 660 m2 a 3 h
Día 2 > Nid du Condor+ 1050 m4 a 5 h
Día 3 > Puente Roto+ 940 m / -1980 m12 a 13 h
Día 4 > La Paz- 660 m2 h